News

Pour qui roule la ministre de l’Éducation ?

  • Écrit par CAL
  • Catégorie : Nouvelles laïques

Communiqué de presse du CAL


Les enseignants de la FWB ont récemment reçu une circulaire signée par la ministre Marie-Martine Schyns, qui attire leur attention sur des « ateliers Philo-Théo » à organiser pendant l’année scolaire à destination des élèves des 4e, 5e et 6e primaires.

Ce programme, dont l’objectif « (…) est de stimuler le questionnement des élèves et de les inviter à développer leur réflexion à partir d’un support (un texte de spiritualité, une œuvre d’art, un conte, etc.) qui étonne et qui provoque le questionnement (…) ». On ne peut qu’applaudir.

Louable intention en effet, d’autant qu’il est précisé que « l’animateur est dans une attitude de recherche, il ne suggère ni n’impose aux élèves ses propres réflexions ou découvertes et il est conscient que son objectif d’apprentissage est la réflexion critique des participants ». Parfait !

Il est également précisé que « ces ateliers seront animés par Monsieur Jean Brunelli, Maître assistant, et Madame Pascale Otten, Inspectrice ». On est en confiance.

Mesdames et messieurs les élus, ne franchissez pas le Rubicon !

  • Écrit par Henri Bartholomeeusen, Président du CAL
  • Catégorie : Nouvelles laïques

Aujourd’hui plus que jamais, nous devons défendre les droits des femmes en Belgique et en Europe.

Après les Espagnoles, il y a un peu plus d’un an, c’est au tour des Polonaises d’être dans l’œil du cyclone machiste et rétrograde. Le gouvernement polonais, main dans la main avec l’Église catholique, projette en effet d’interdire totalement l’avortement, déjà strictement limité.

En Italie, les avortements sont quasiment impossibles car 8 médecins sur 10 refusent de les pratiquer.

En Hongrie, la protection de la vie dès la conception, inscrite dans la Constitution, entrave, de facto, le recours à l’IVG pourtant légal.

Qu’en Belgique, les anti-choix manifestent, c’est leur droit ; mais que, dans les circonstances actuelles, le CD&V tente de passer en force en Commission justice sur le statut dit des « enfants morts nés » nous oblige à lancer une nouvelle fois un cri d’alerte. Ce mercredi, tout est prêt afin que les partis néerlandophones se mettent d’accord sur le projet de délivrance, par l’état civil, d’un acte de naissance pour toute fausse couche à partir de 85 jours de grossesse. Pourquoi 85 jours ? Parce que c’est le jour qui suit la limite actuelle permise pour une IVG en Belgique.

Dernières publications

France : une bien triste Saint-NicolasTenter une vie philosophique face aux basculements du mondeLe TTIP, un accord favorable aux citoyens ?Pour une école laïqueQu’est devenue cette Europe qui devait être sociale ?Dur dur d’être athée !L’Arabie saoudite,  un exemple de démocratie !Mieux vaut être riche et en bonne santé !
  • 1
  • 2

Contact

ic location on black 18dp  54 Avenue de Stalingrad
1000 Bruxelles
 ic local phone black 18dp 02/476.92.83 
 ic print black 18dp 02/476.94.35
 ic email black 18dp  Contact

Avec le soutien de

Logo FWB

Log in

create an account