25 ans de loi sur l’avortement, c’est trop pour notre gouvernement?

/
Le ministre CD&V de la Justice, Koen Geens, entend faire voter coûte que coûte la modification du Code civil pour donner un statut au fœtus: officiellement, pour humaniser le deuil des personnes confrontées à une fausse-couche. Leur détresse et ce deuil ne peuvent en aucun cas nous laisser indifférents. L’humanité doit prévaloir à tous les niveaux de la prise en charge, notamment dans la prise en compte des difficultés psychologiques et émotionnelles auxquelles ces personnes sont brutalement confrontées.