Congé accordé par l’employeur

La participation d’un enfant à une FJL peut donner droit à un jour de congé octroyé par le ou les employeur(s) du ou des parent(s).

Ce droit varie selon que votre employeur soit le secteur privé ou le secteur public.

Secteur privé

L’Arrêté royal du 3 décembre 1974 rend obligatoire la Convention collective du travail du 24 octobre 1964 conclue au sein du Conseil national du travail, concernant le maintien de la rémunération normale des travailleurs pour les jours d’absence à l’occasion de certains événements familiaux dont la Fête de la Jeunesse Laïque.

Les parents dont un enfant va participer à cette cérémonie ont donc droit à prendre congé le jour de la Fête ou lorsque celle-ci coïncide avec un dimanche, un jour férié ou un jour d’inactivité habituel, le jour d’activité qui précède ou suit immédiatement la cérémonie.

Secteur public

Cela varie suivant l’employeur. Il vaut donc mieux se renseigner auprès de celui-ci.

Comment faire ?

Pour bénéficier de congé vous devez demander une attestation de participation le jour de la fête à un membre du comité organisateur local.