Si l’intégrisme islamique est omniprésent dans la presse et focalise, à juste titre, l’inquiétude des croyants modérés et des laïques – la grande manifestation des frères musulmans dans une Egypte libérée du joug de Moubarak témoigne de leur puissance – l’événement particulièrement dramatique qui a eu lieu cet été en Norvège nous rappelle que le fondamentalisme chrétien allié à des théories d’extrême droite peut s’avérer tout aussi dangereux et peut, lui aussi, avoir des conséquences tragiques.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *