Dans l’espoir de réduire les inégalités de genre, certains aimeraient modifier la grammaire ou certaines dénominations jugées trop genrées.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Et les mots ont-ils le pouvoir magique que leur prêtent les aficionados de ces corrections ?

Voici une tentative de réponse…

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *