Les droits de la femme sont garantis par des conventions internationales mais sont de plus en plus bafoués, notamment en ce qui concerne leurs droits reproductifs.

Depuis quelques années, dans un contexte de crise et de plans d’austérité, les forces les plus conservatrices au sein de l’Union européenne remettent en cause, sous prétexte d’économie, l’égalité hommes /femmes, l’accès des filles à une éducation de qualité, le droit à une contraception efficace et abordable, le droit à l’avortement, le droit au travail,…

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *