La radicalisation de la hiérarchie chrétienne et catholique en particulier a pour conséquence que de plus en plus de baptisés ne se reconnaissent plus dans la religion qu’on leur a imposée par le baptême.

La pression conjuguée – involontaire mais efficace –, de SS Benoît XVI et de Mgr Léonard, leur intolérance, leur mépris à l’égard des minorités sexuelles, des femmes, des malades du SIDA, la dissimulation des multiples scandales pédophiles au sein de l’Eglise,… amènent un nombre de plus en plus important de nos concitoyens à demander leur « débaptisation », radiation des registres de baptêmes ou encore apostasie, quel que soit le nom qu’on donne à cet acte.

Ceci nous amène à nous interroger sur les raisons et les origines du baptême des enfants en bas âge. Alors que tous les premiers baptêmes chrétiens décrits dans le Nouveau Testament sont des baptêmes d’adultes, pourquoi et quand a-t-on décidé que cela serait imposé à de tout jeunes enfants, Jésus lui-même n’a-t-il pas reçu le baptême à l’âge adulte ?

Jésus et les apôtres ont toujours visé la conversion d’adultes, conscients de leurs agissements….

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *