Ce sujet semble plutôt réduit mais il permet de partir d’un autre point de vue, qui est celui du Vatican ; de voir comment les différentes législations nationales, les différentes composantes, réagissent à cette stratégie du Vatican qui n’a jamais accepté qu’il y ait de façon durable des écoles dont le seul objectif soit de fournir une instruction, une éducation laïque aux enfants.

Michel Godicheau est membre du bureau de la Fédération Nationale de la Libre Pensée Française et du Conseil de l’Association internationale de la Libre Pensée.

Note

Le texte constitue la retranscription d’un conférence donnée à l’initiative de la FAML le 7 juin 2012.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *