Il est généralement de bon ton que l’auteur se tienne discrètement en retrait par rapport au discours qu’il produit, donnant ainsi des gages quant à l’objectivité de ce dernier.

Ce ne sera pas le cas ici, où j’expose ma réflexion dans son cheminement progressif en usant du « nous » pour y associer le lecteur et le rendre actif afin qu’il s’accorde à ma façon d’envisager la question, en son tout ou dans certaines de ses composantes, ou qu’au contraire, il s’en distancie, et que, de toute manière, il enrichisse sa propre réflexion.

Après quelques précisions axiologiques, nous prendrons nos repères parmi les dictionnaires de philosophie. Suivra la mise en triangle de valeurs,
morale et éthique, selon une hypothèse personnelle permettant d’avancer l’empathie comme une des sources de la morale.

Une autre manière de déblayer le terrain sera de prendre conscience de l’obstacle que constitue l’égoïsme par rapport au partage des valeurs, au travers du « moi d’abord » et du désir compulsif de possession. Un détour par le couple nature/culture permettra enfin de prendre en compte la dynamique
qui met en jeu nos trois concepts.

La réflexion qui clôt cette brève recherche cherche à voir si, au regard de ceux-ci, il existerait des spécificités engendrées par la/les laïcité(s).

2,5 €

Ajouter au panier

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *