Voici quelque cinq milliards d’années, après un refroidissement lent de l’univers primordial (fait de particules élémentaires issues du big bang: électrons, quarks, neutrinos ou encore photons qui s’agrégeront par perte de leur énergie1), est apparue une planète tournant autour d’une étoile, en extrême périphérie d’une galaxie parmi des millions d’autres.

Ce phénomène, dû à l’accrétion de poussières, allait connaître une suite extraordinaire liée à l’évolution des conditions de température et de pression régnant dans la masse et à la surface de cette planète, conditions physiques déterminées par la distance entre la planète et son étoile.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *